Rebelle du désert T1 – Alwyn Hamilton

On dit que ceux qui traînent dans Deadshot après la tombée de la nuit préparent un mauvais coup. Je ne préparais pas de mauvais coup, mais je ne préparais rien de bon non plus.

Quel plaisir cette lecture ! J’ai dévoré le premier tome, et j’ai enchainé le second directement ! J’ai bien sûr prévu de lire le 3 cette année pour terminer la trilogie.

J’ai acheté ces livres sur Vinted, sur un coup de tête et croyez moi, je n’ai AUCUN regret car c’était une lecture absolument divine ! Je n’en attendais rien et je me suis régalée comme c’est rarement le cas. J’ai été hapée par l’histoire, de A à Z.

L’univers est d’une richesse folle, on est dans du fantastique teinté de mythologie assez détaillée. On y découvre le désert, sa population, ses histoires anciennes et ses créatures.

Amani ne rêve que d’une chose : quitter sa ville natale pour tenter sa chance ailleurs ; elle est vraiment prête à tout pour partir. C’est un personnage vraiment admirable, elle a une force de caractère incroyable, elle est courageuse et n’abandonne jamais. Je me suis vraiment beaucoup attachée à elle, elle était incroyable.

Amani est une femme forte, incroyable et qui a de multiples talents. On vit des aventures complétement folle avec elle, et clairement j’ai a-do-ré! Il n’y a pas une seconde dans cette histoire, où, on pourrait s’ennuyer ! J’ai apprécié aussi les personnages secondaires surtout le Prince Rebelle, mais je préfère rester centrée sur Amani !

Dans cette histoire un peu folle, on y croise des créatures étranges, des personnages malveillants et tout paraît si crédible. Je n’ai eu aucun mal à m’imaginer les lieux, les personnages, les actions… Ca ferait un film incroyable !

En bref, c’est une superbe découverte !

Avis | Le secret de la manufacture de chaussettes inusables – Annie Barrows

Quand elle digne de ce nom, l’histoire doit rendre compte de l’air du temps, de l’imagination, des rancœurs de l’époque

J’avais ce livre dans ma bibliothèque des lustres… alors il était temps de l’en sortir ! Soyons clair, ce n’est pas la lecture de l’année, et j’ai du mal à me replonger dans un livre depuis que je l’ai fini.

J’ai hésité à abandonner car c’était très lent, mais je sentais qu’il y aurait des rebondissements alors je suis allée jusqu’au bout ! Au final…. j’aurais peut-être du le laisser de côté !

Nous sommes avec Layla qui doit partir vivre chez les Romeyn, pendant qu’elle va écrire un livre sur l’histoire de la ville de Macédonia. A première vue, rien de très passionnant pour elle, mais elle va faire des rencontres, découvrir de nombreux secrets sur la ville et ses habitants.

J’ai apprécié la famille Romeyn, même si je ne m’y suis pas spécialement attachée. Les émotions sont peu présentes, et j’ai eu l’impression que rien n’était mis en place pour qu’on s’attache, ou seulement aux enfants. C’est dommage car l’histoire aurait pu être très touchante. Par contre j’ai détesté Félix, je l’ai senti louche et toxique dès le début.

Je vous avoue que j’ai sauté les passages où on a ce qu’écrit Layla sur la ville, car ça ne m’intéressait pas du tout, sachant qu’on en parle déjà au fur à mesure puisqu’elle va recueillir les infos auprès des habitants…

Bref, une lecture qui ne m’a pas du tout transportée. J’étais curieuse du dénouement… mais ce sera vite oublié.

Avis | Le royaume assassiné – Alexandra Christo

— Un prince peut être le sujet de bien des mythes et des légendes, explique-t-il, mais il ne peut y vivre. Il doit exister dans le monde réel, là où il peut les créer.

J’ai lu le Royaume Assassiné grâce à la lecture commune organisée par @Bougetonbook, on l’a lu sur une semaine, avec un nombre de chapitres à lire chaque jour. C’était super agréable et intéressant d’en discuter après avoir lu les chapitres du jour. C’était ma première lecture commune, et je pense que ce ne sera pas la seule car j’ai vraiment aimé le principe !

Je l’ai acheté un peu par hasard en faisant mes courses, puis je suis tombée sur les infos de la lecture commune, et paf je me suis lancée ! C’était mon premier livre de chez DeSaxus, les précédentes parutions ne m’avait pas trop attirée. L’objet livre est vraiment magnifique, il y a un travail de dingue. J’ai adoré tout les dessins à l’intérieur du livre, ça donne vraiment un petit plus. même si je l’ai pris en couverture souple.

Le livre est décrit comme étant une réécriture sombre de La Petite Sirène. Alors réécriture peut-être, mais je n’ai pas trouvé le récit spécialement sombre. Enfin, par rapport aux teasers, je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus sombres.

C’est une lecture que j’ai beaucoup appréciée, même si je lui ai mis la note de 3/5. J’ai adoré l’univers qui est très détaillé, les différents royaumes avec chacun leur fonctionnement, les personnages intriguant et bien construits, les joutes verbales, les pointes d’humour… Mais il a un gros MAIS, clairement pendant les 3/4 du livre, il ne se passe RIEN… on est beaucoup dans la contemplative, les joutes verbales, la préparation aux voyages… mais niveau action, c’est assez vide et c’est vraiment un gros point négatif.

Le dernier quart du livre est GENIAL, plein de rebondissements et de réponses. Mais du coup, c’est trop rapide, pas assez développé… LA quête (dont on parle quasiment dès le début du livre) mets des plombes à arriver, et au final ça se résous hyper vite ?? Je me suis sentie comme dans un premier tome introductif… sauf qu’ici il n’y a pas de suite ! Il y a aussi un autre point qui m’a vraiment perturbée concernant Lira et son secret (je n’en dirais pas plus), c’était si peu crédible… Comment c’est possible qu’ils ne comprennent pas ?

Ce sont des personnages forts, qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. Ils ont de l’ambition, et sont prêts à tout pour réussir. Ce côté était vraiment intéressant. Il y a un brin de romance, qui prends son temps et ne gâche pas du tout le récit.

Malgré les points négatifs que je soulève, j’ai beaucoup apprécié ma lecture car c’était vraiment prenant, agréable et assez nouveau pour moi. Je n’avais jamais lu de réécriture de la petite sirène, ni de récit sur les pirates.

Blabla | les flops de 2020

On se retrouve pour parler des lectures qui n’ont pas su me séduire ; celles avec lesquelles je n’ai pas accrochée…

A première vue de Colleen Hoover
Résumé : Merit Voss sait qu’elle est une fille un peu bizarre. Elle collectionne, par exemple, les trophées qu’elle n’a pas gagné. C’est en voulant en acquérir dans une brocante qu’elle fait la connaissance d’un séduisant jeune homme, Sagan. Il lui plaît immédiatement mais elle va vite réaliser que la situation risque d’être un peu plus compliquée qu’elle ne le pensait et que l’alchimie qu’elle a cru percevoir entre eux, a peu de chances de se développer.
Rien n’est jamais simple dans la famille Voss. Ses parents sont séparés officiellement mais vivent encore sous le même toit, celui d’une ancienne église désaffectée. Son père a épousé l’infirmière de son ex-épouse, qui l’a assistée lorsqu’elle a eu un cancer. Ses frères et soeurs ont des traits de caractère qu’elle n’apprécie pas et qui le rendent aussi étranges que leurs parents. Merit ne supporte plus cette famille dont elle juge sévèrement chaque membre.
Mais, le pire est peut-être à venir quand elle découvre que les apparences sont peut-être trompeuses. Quand la vérité se dévoile, lorsque des secrets bien gardés commencent à émerger,
Merit est confrontée à une tâche difficile : remettre toutes ses certitudes en question. 

À première vue

Until the end de Laura S Wild
Résumé : Un soir d’octobre, alors que Mila rentre chez elle, sa vie bascule. Quelqu’un l’attend en bas de son immeuble. Une main se plaque sur sa bouche, et un 4X4 l’emporte… Mila vient d’être enlevée.
Lorsqu’elle revient à elle, la jeune femme s’aperçoit qu’elle est séquestrée et coupée de tout, sans comprendre pourquoi elle a été prise pour cible. Qui est son ravisseur ? Que lui veut-il ?
Retenue dans un endroit isolé, elle va devoir apprendre à vivre avec Carter, l’homme chargé de la surveiller, qui la trouble autant qu’il la terrifie.
Pour Carter, Mila n’est qu’un contrat de plus à honorer. Sa mission est simple : l’enlever, la maintenir prisonnière puis la relâcher une fois la rançon payée. Mais il commet une erreur qui va tout bouleverser : quelque chose chez sa captive lui fait baisser la garde. Et il laisse malgré lui un lien se créer entre eux…
Tandis que leur cohabitation forcée se prolonge, Carter et Mila en découvrent chaque jour davantage l’un sur l’autre et la jeune femme réalise que malgré les apparences, son ravisseur porte un lourd fardeau et qu’il est peut-être prisonnier autant qu’elle.
Et si l’amour pouvait les libérer ? 

Until the End

Felicity Atcock T1 les anges mordent aussi par Sophie Jomain
Résumé :  J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. »
Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes. 

Je n’ai pas aimé : l’humour : la sexualité à outrance des personnages ; les clichés plus lourds les uns que les autres

Les anges mordent aussi (Felicity Atcock, #1)

Ne crois pas que tu m’aimes par Alfreda Enwyn
Résumé: Il s’appelle Mao, elle s’appelle Autumn. Depuis qu’ils se sont rencontrés, enfants, dans ce parc, ils sont inséparables.
Pour Mao, cette amitié est plus importante que tout. Pour Mao, Autumn est la fille la plus précieuse qui soit. Et il doit à tout prix la protéger de la dureté du monde ; ce monde contre lequel il se bat plusieurs soirs par semaine, sur un ring qui n’attend que de voir couler son sang. Car Mao est étudiant le jour, expert des combats clandestins la nuit, et un enfoiré de première… tout le temps. Alcool, filles, fêtes, il voit la vie comme un jeu dans lequel tout est permis… ou presque. Car, quand il prend conscience qu’Autumn est une jeune femme séduisante avant d’être l’amie drôle et attachante qu’il a toujours connue, il comprend que, pour une fois, il va devoir respecter certaines limites. Pour préserver leur amitié, mais aussi et surtout pour protéger Autumn de lui-même…

Mon avis : impossible de m’attacher aux personnages ; je n’ai pas du tout aimé Bao qui est toxique , scènes de sexe à outrance et qui n’apportent rien à l’histoire

Ne crois pas que tu m'aimes

It’s time for love par Solenn Morgan
Résumé : Enora n’a vraiment pas de chance. Entre le retour impromptu de l’ex-femme de son compagnon (avec qui il est, en réalité, toujours marié), le silence radio de ce dernier (en mission humanitaire à l’autre bout du monde) et le fait qu’elle se retrouve sans logement, elle enchaîne les galères. Heureusement, elle a trouvé ce poste de nounou à domicile chez William Laferrière, un père célibataire aussi charmant que bienveillant qui a gentiment accepté de les héberger, elle et ses enfants. Et, entre eux, les choses se passent tout de suite à merveille… Trop, peut-être. Car, si l’hôte de la maison multiplie les attentions à son égard, Enora n’oublie pas son engagement auprès d’un autre homme. Et ce, même si les yeux gris renversants de William semblent déterminés à la faire craquer…

Mon avis : histoire tirée par les cheveux et pas vraiment crédible ; ca se lit bien mais vite oubliée

It's time for love

Avis | J’aime pas noël (ni les enfoirés sexy) – Anita Rigins

J’explose de rire lorsqu’il reçoit la moitié d’une boule de neige en plein dans la bouche.
⠀– Quel goût a la défaite ? hurlé-je en cherchant à lui échapper.

Certainement la dernière romance de Noël que je lirai pour cet hiver, je pense que j’ai eu ma dose de sapin et de guirlandes 🙂

Je ne m’attendais à rien en commencer cette histoire et du coup j’ai passé un super moment. Le style est fluide et vraiment prenant, ça m’a fait oublier qu’elle regroupe absolument tout les clichés du genre et pour une fois, je n’ai pas forcément levé les yeux au ciel.

Si vous aimez les romances de Noël qui se passe à la montagne dans un chalet adorable et cosy ; les rencontres pas prévues – mais terriblement attendues – ; les bons moments en famille avec la préparation des repas de fêtes, la mise en place du sapin…. l’histoire est parfaite pour vous !

Il est clair que j’aimerais vraiment découvrir des romances de Noël qui sortent des sentiers battus et qui innovent vraiment ! Mais c’était tellement plein de bons sentiments et de bonne humeur que je me suis laissée porter.

Je n’avais jamais lu de romances de la ME Addictives, je vous avoue que les couvertures me rebutent complètement (c’est clairement pas ça qui m’a attirée dans ce livre). Il serait grand temps de sortir des images de beaux gosses torse nus… clairement y’a que ça qui représente la romance ? Bref je vois souvent des coups de cœur pour leur livres donc pourquoi pas tenter en numérique !

Si vous avez un ou plusieurs titres de cette ME à me conseiller, et/ou si vous connaissez des romances de Noël ORIGINALES (je prends pour l’hiver prochain) ; n’hésitez pas à me les donner en commentaires ou sur Instagram !

Blabla | Meilleures lectures 2020

Salut tout le monde ! Aujourd’hui je reviens pour vous présenter brièvement mes meilleures lectures de l’année 2020 ! Je pense aussi vous présenter les flops/déceptions dans un autre article, si ça vous intéresse ! J’aimerais aussi parler des sagas que j’aimerai terminer/continuer en 2021….

On commence par:

Dark Element de J L Armentrout
Résumé du T1 : Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n’importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d’un clan de Gardiens chargés d’anéantir les créatures démoniaques pour protéger l’humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite sœur. Lorsque Layla rencontre Roth, un démon aussi dangereux que séduisant, la liste de ses priorités change quelque peu. En effet, ce dernier prétend connaître tous ses secrets, notamment celui de ses origines…

51030882. sx318

Behind the bars par Brittainy C Cherry
Résumé: La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie.J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Les seules choses que nous ayons en commun étaient notre musique et notre solitude. Puis, en un éclair, elle disparut. Des années plus tard, je la retrouvai dans une rue de la Nouvelle Orléans. Elle avait changé, mais moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Solitaires. Fermés. Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. À présent qu’elle était revenue je ne commettrais pas l’erreur de la laisser partir de nouveau.

Behind the Bars (Music Street, #1)

Origin par J L Armentrout (même univers que Lux)
Résumé du T1: Quatre ans se sont écoulés depuis l’invasion extraterrestre. À l’âge de 17 ans, Evie Dasher n’en a que peu de souvenirs. Lorsqu’elle décide de se rendre en cachette dans une boîte de nuit connue pour être l’un des rares lieux où il est encore possible de côtoyer les Luxens survivants, la soirée ne se déroule pas tout à fait comme prévu.Quand les choses tournent mal, elle fait la connaissance de Luc, un jeune homme beaucoup trop beau pour être humain. De plus en plus attirée par celui qu’elle prend pour un Luxen, Evie découvre un monde insoupçonné qui remet en question tout ce qu’elle pensait savoir. Un monde composé d’êtres aussi lumineux que ténébreux…

Étoile noire (Origine #1)

Campus Drivers (3 tomes) par C S Quill
Résumé du T1: L’année universitaire qui débute promet d’être radieuse pour Lane O’Neill. Campus Drivers, l’application qu’il a fondée avec ses meilleurs amis, cartonne. Le concept est simple : jouer les taxis pour étudiant, au volant de voitures de collection. Les filles en raffolent, et les quatre chauffeurs ont à cœur de ne jamais décevoir leur clientèle.
Lane n’a qu’un seul défaut aux yeux de la gent féminine : il ne s’attache pas. Jamais. Dès qu’il pousse la porte de chez lui, il aspire à ce qu’on lui fiche la paix.
Alors comment se retrouve-t-il à héberger Lois Hogan, la fille que son voisin vient de larguer ? 

Supermad (Campus Drivers, #1)

Le Prince Cruel T1 par Holly Black
Résumé du T1 : Jude a 17 ans et vit à la Haute Cour de Domelfe dans le royaume de Terrafæ. Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant et élevée avec ses sœurs parmi les puissants, elle a appris à se protéger des sortilèges et à se battre à l’épée. Pourtant, elle subit jour après jour les moqueries et les insultes. Car elle n’est qu’une humaine, vouée à la mort, dans un monde où règnent les Fæs, créatures sublimes, immortelles… et cruelles.
Personne ne la hait plus que le Prince Cardan. Le plus jeune des héritiers de la couronne semble décidé à lui nuire. Jusqu’à la tuer ? Mais Jude, elle, est prête à tout pour gagner sa place à la cour et reprendre le pouvoir sur sa vie. 

Le Prince cruel (The Folks of the Air, #1)

La ville sans vent (2 tomes) par Eleanore Devillepoix
Résumé du T1: A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée. Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d ‘Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ca tombe bien, elle a tendance à les déclencher… Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu. Lui a un avenir. Elle un passé. Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

La Ville sans Vent (La Ville sans Vent, #1)

Rebelle du désert (2 tomes) par Alwyn Hamilton
Résumé du T1: Amani vit dans le désert du Miraji. Elle n’a qu’un rêve : quitter sa ville, Dustwalk, et découvrir le reste du monde. Alors qu’elle participe à une compétition de tir, elle rencontre un jeune homme, Jin, qui est recherché pour trahison. Après quelques malentendus, ils se retrouvent à fuir Dustwalk ensemble, traversant le désert, combattant contre des goules et autres monstres surnaturels : des chevaux qui se transforme en sable dès qu’ils sont capturés. 

Rebelle du Désert (Rebelle du Désert, #1)

Et vous, quelles sont vos meilleures lectures de l’année 2020 ?
Dites moi si vous en avez lu certains et si vous avez aimez !

Avis | Doucement renaît le jour – Delphine Giraud

Si je ne suis pas mort, c’est parce qu’il y a une raison. J’ai encore quelque chose à faire sur cette Terre. Tous autant que nous sommes, nous devons profiter du temps qu’il nous reste ici.

J’ai pu lire ce livre grâce à Netgalley, j’avais eu un énorme coup de cœur pour cette couverture qui est absolument DIVINE ♥ vous ne trouvez pas ? Il est vrai que si j’avais lu le résumé, je n’aurais peut-être pas choisi ce livre ; non pas qu’il ne soit pas bien, mais le thème me touche personnellement, et je n’ai plus envie de lire ce genre d’histoire…

Ce que j’ai aimé c’est que le livre est plein de bonnes ondes, on est vraiment dans du positif avec des personnages qui ont envie de faire mieux, de changer les choses, de rattraper le temps perdu et de s’améliorer. L’histoire est touchante ; difficile de ne pas penser à Avant toi voire même Intouchables… même si c’est un peu différent puisqu’ici, c’est une histoire de famille.

Ce que j’ai le moins aimé : Connie qui apparaît clairement comme une « sauveuse » pour son frère… J’ai trouvé ça hyper dérangeant… Pourquoi on pense toujours que les femmes : les personnes avec handicap (et autres) ont besoin d’un SAUVEUR, d’être sauvé ? L’histoire est pleine de bonne intention car Connie souhaite rattraper le temps perdu et offrir de nouvelles possibilités à son frère… mais on a vraiment cet aspect, où sans elle, il n’aurait jamais pu faire tout ça…

L’histoire est inspirée de celle de Samuel Marie qui est tétraplégique ; ça part d’une bonne intention (encore une fois) mais pourquoi ne pas vraiment donner la parole à quelqu’un de concerné ? Ca me dérange qu’on s’inspire des histoires des autres, et qu’on parle à leur place… Je suis d’accord pour lire encore ce genre d’histoire, si elles sont écrites par des personnes concernés ! Clairement, on veut du ownvoice ! J’ajoute quand même qu’il est dit qu’elle s’est renseignée auprès de personnes qui accompagnent des personnes en situation de handicap

Pour repartir sur du positif, j’ai aimé l’histoire entre Connie et David car elle se fait petit à petit ; on voit que Connie a des choses à régler avec elle-même avant de se lancer dans une histoire d’amour. Mais on a encore un peu cet effet « sauveur » en David qui va changer la vie de Connie…

Les relations amicales sont belles et sincères ; j’ai moins aimé la relation entre Connie et son père surtout ce lourd secret caché pendant tant d’années. Je sais que c’est courant les secrets de famille, mais ce secret est vraiment horrible !

Bref, malgré les points négatifs j’ai quand même passé un bon moment avec ce livre plein de belles ondes.

Avis | Tant qu’il le faudra – Cordélia

Devoir cacher une partie de soi, mentir pour se protéger,
esquiver les questions, c’est usant et destructeur.

J’ai pu livre ce livre grâce à Netgalley et Akata qui ont accepté ma demande ! Je suis Cordélia sur les réseaux sociaux depuis un moment, même si je ne lis pas sur Wattpad, j’apprécie les suivre, elle aborde des sujets importants et donne plein de recommandations livresques. J’étais super intriguée par ce livre et je suis vraiment ravie d’avoir pu le lire.

On suit un groupe d’amis, ils.elles font partis.ies d’une association qui publie des magazines LGBT+. J’ai trouvé l’histoire hyper agréable et fluide ; il ne se passe pas énormément de choses dans le sens où, on suit simplement leur quotidien. On voit les relations évoluer, des liens se créer ou se déchirér. J’ai adoré suivre les potins, les crushs et les histoires du groupe…. même si je ne suis pas du genre potins, je me suis laissée porter !

Cordélia aborde une multitude de thèmes, tous plus importants les uns que les autres. On y parle handicap, racisme, acceptation de soi/des autres, coming out, sexualité et consentement, menstruations, homophobie… et j’en oublie certainement pleins. Dans certains livres, il y a énormément de sujets abordés, et ça devient un peu brouillon mais ici ce n’est pas le cas, les thématiques sont traitées dans des discussions ou réflexions des personnages, c’est donc hyper fluide et cohérent. Je regrette juste que la plupart des sujets ne soient abordés qu’en « surface » ; mais je pense que ce sera creusé dans les prochains tomes, ce qui paraît logique et astucieux car clairement on a envie d’en savoir davantage !

On apprends beaucoup dans ce livre, on voit que c’est des sujets bien traités et que l’autrice est renseignée, on sent qu’elle sait de quoi elle parle, qu’il y a eu un/des sensitive(s) reader(s) pour les sujets pour lesquels elle n’était pas concernée personnellement.

Niveau représentation et diversité, je ne crois pas qu’on puisse faire plus complet… On retrouve les différentes couleurs de peau, origines, sexualités, genres, personnalités, styles, morphologies… Il y a forcément un personnage qui vous ressemble ! Personnellement, je me suis plus identifiée à Prudence pour son côté discrète/introvertie et sa passion pour la lecture.

En bref, j’ai passé un super moment avec cette histoire riche en diversité, et j’ai vraiment hâte de retrouver les personnages dans la suite !

Bilan | Année 2020

L’image contient peut-être : texte qui dit ’HAPPY NEW YEAR "Tomorrow, is the first blank a 365 page book. Write a page of good one."’

L’année 2020 est enfin terminée, et j’espère que 2021 sera plus clémente ; qu’elle apportera à chacun ce dont il a besoin !

Dans cet article, ce sera un bilan livresque de l’année ; j’étais à la maison alors j’ai plus lu que les années précédentes et j’aime toujours ça, même si je sens que je deviens de plus en plus exigeante, les coups de coeur se font assez rare ! J’ai découvert les mangas en fin d’année et je compte bien en lire encore plus en 2021 ! Ca me fait sortir de ma zone de confort et c’est comme une bouffée d’oxygène de découvrir un nouveau genre.

J’ai lu : 86 livres au total
75 romans
11 mangas

Les coups de coeur ou livres qui m’ont le plus marquée :
Lux T3 T4 & Origin T1 T2 – J L Armentrout
Behind the bars – Brittainy C Cherry
Wilder Girls – Rory Power
De sang et de rage – Tomi Adeyemi
Aurora Squad – A Kaufman J Kristoff
La couleur du mensonge – Erin Beaty
Le Prince Cruel – Holly Black
– La ville sans vent – Eléonore Devillepoix
– Campus Drivers – C S Quill
– Rebelle du désert – Alwyn Hamilton

Je vous souhaites à tous, une belle année !

Dites moi ce que vous avez lu cette année, quels sont vos favoris ? Quels livres attendez vous pour 2021 ?