Avis | Né sous une bonne étoile – Aurélie Valognes

nesousunebonneetoile

«  Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière persuadé qu’il est totalement stupide. »

Et le résumé _

Une bonne surprise ! Au démarrage, j’étais mitigée car le rythme était assez lent et il ne se passait pas grand chose. Puis, il y a eu l’arrivée d’un nouveau personnage et le rythme du récit à changer, un meilleur rythme et de belles réflexions.

J’ai bien accroché avec Gustave et Joséphine qui sont très différents et pourtant si complémentaires. J’ai aimé leur caractère et leur façon d’être. Je suis juste un peu déçue qu’il n’y ait pas eu de mots de mis sur les difficultés de Gustave ni sur les facilités de sa soeur.

On y parle difficultés scolaires et même décrochage. Sauf que le mot de dyslexie n’arrive que vers la fin alors que j’aurais aimé qu’on en parle plus tôt, que l’autrice explique ce que s’est, ce que cela induit car là… le mot tombe un peu comme un cheveu sur la soupe et jamais on explique a Gustave, ce qu’il a, que son cerveau fonctionne différemment… C’est vraiment dommage car l’histoire renferme de beaux messages sur la scolarité, le dépassement de soi.

J’ai bien aimé la plume de l’autrice que je connaissais déjà, puisque j’avais lu Minute, papillon ! que j’avais beaucoup aimé ! Elle a une écriture fluide, douce et efficace.

En bref, une bonne lecture avec de belles réflexions.

avis (4)Et le résumé _(1)

A l’école, il y a les bons élèves modèles… et il y a Gustave.
Depuis son radiateur au fond de la salle, cet éternel rêveur scrute avec curiosité les oiseaux dans la cour ou les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir chaque jour. Il aimerait rapporter des notes presque parfaites à sa mère, mais ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne pendant les cours. Pourtant, Gustave travaille avec acharnement durant tous les soirs. II passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à Joséphine, sa grande sœur pimbêche et première de classe, cela ne rentre pas dans l’ordre. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant.
Parfois, il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule du bon côté…

Avis | La chaîne – Adrian McKinty

lachaine

L’existence est fragile. Fugace. Précieuse.
Et vivre, juste vivre, est déjà un miracle.

Et le résumé _

J’avais TELLEMENT envie de lire ce livre !

Le livre se découpe en deux parties. J’ai bien accrochée à la première partie, même si pour un thriller, clairement… j’ai manqué de frissons, d’angoisses, de peur… Pourtant je suis maman donc le thème aurait du me faire flipper. Eh ben… absolument pas !

Malgré que je n’ai pas ressenti grand chose, jai trouvé le concept de l’histoire original et vraiment intéressant. D’ailleurs c’est assez flippant de se dire que quelqu’un a imaginer cette histoire ??? Peut-être que la chaîne existe vraiment ?? En tout cas, avec des émotions plus travaillées, ça aurait pu donner quelque chose de terriblement angoissant.

Malheureusement, j’ai trouvé le déroulé un peu facile pour les personnages. Tout paraît trop simple. Obtenir de l’argent pour payer une rançon, faire des achats douteux, enlever un enfant… franchement c’est horrible mais là… ça parait ultra simple. Elle réussi toutes ces étapes avec une facilité peu crédible. J’aurais aimé plus de doutes, plus de peurs, plus d’angoisses, plus d’échecs aussi… pour rendre le tout plus stressant.

J’ai eu du mal avec la seconde partie, d’une, elle n’a plus rien à voir avec la première ; et de deux, il y a des TONNES de termes compliqués. Sincèrement, j’y comprenais rien et ça n’apporte pas grand chose à l’intrigue. J’ai sauté des passages parce que c’était indigeste pour moi. C’est dommage car encore une fois, le concept est vraiment intéressant.

On sent qu’il y a du travail de fait concernant la psychologie des personnages, ils sont tous très différents mais on a une bonne analyse de leur façon de penser, d’agir. Certains personnages sont carrément flippant et j’espère ne jamais les croiser !

Gros point positif : la fin est géniale, elle a clairement relevé le niveau du livre ! On est dans l’action, tout est bien travaillé, rondement mené, on s’y croit vraiment. C’était vraiment top ! Dommage que le reste n’était pas aussi bien orchestré. Même si j’ai vu le dénouement arrivé à des kilomètres, c’était bien mené et plaisant.

C’est bien le genre d’histoire que j’aimerais voir en film !

En bref, j’en sors un peu déçue car j’aurais aimé adorer et flipper !

avis (3)Et le résumé _(1)

VICTIMES.  SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS.
VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.

Le téléphone sonne. Un inconnu a  kidnappé votre enfant.
Pour qu’il soit libéré, vous devez enlever l’enfant de quelqu’un d’autre.
Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant.
Si un chaînon manque : votre enfant sera tué.

VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAINE.
VOUS N’ÊTES PAS LES PREMIERS.
VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DERNIERS

 

Avis | Mulan : le livre du film

mulanEt le résumé _

Quand j’étais enfant, je n’ai jamais vraiment accrochée à l’histoire de Mulan, mais je pense que je n’en comprenais tout simplement pas le sens. Aujourd’hui je trouve cette histoire absolument géniale !

Je n’ai pas vu le film avant de lire ce livre et heureusement sinon je l’aurais sûrement trouvé encore plus mauvais (le livre). Malheureusement, ça ressemble plus à un résumé détaillé qu’à un vrai livre. Je m’attendais à beaucoup mieux.

Ceci dit, ça m’a donné super envie de voir le film, les dialogues sont intéressants, les paysages ont l’air sublime rien que par les quelques descriptions. J’ai hâte de voir ce qu’ils en ont fait à l’écran.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Mulan, cette femme forte et prête à tout pour sauver l’honneur de sa famille. Malheureusement, les émotions, sentiments sont très peu travaillés ce qui nous permet pas vraiment de nous attacher à elle, ni aux autres personnages.

Il y a des scènes qui pourrait être touchantes, mais encore une fois, on ne joue pas suffisamment avec les émotions. Du coup je me disais qu’à l’écran ca devait être génial. En espérant que ce soit plus approfondi et non pas fait à la va vite comme ce livre.

Les seules scènes plutôt détaillées sont les scènes de combat, ce qui les rends vraiment réalistes mais encore une fois, tout va trop vite, on a à peine le temps d’assimiler les événements. L’intrigue n’est que survolée.

Je mets quand même 3/5 parce que j’ai aimé l’histoire, le livre en lui-même en mériterait peut-être que 2…

En bref, un livre qui m’a donné envie de voir le film et de mieux connaître Mulan. Mais je ne recommande pas ce livre que je trouve trop rapide et peu approfondi.

avis (3)Et le résumé _(1)

Lorsque l’Empereur de Chine publie un décret stipulant qu’un homme de chaque famille du pays doit intégrer l’armée impériale pour combattre des envahisseurs venus du nord, Hua Mulan, fille ainée d’un vénérable guerrier désormais atteint par la maladie, décide de prendre sa place au combat. Se faisant passer pour un soldat du nom de Hua Jun, elle se voit mise à l’épreuve à chaque étape du processus d’apprentissage, mobilisant chaque jour un peu plus sa force intérieure pour explorer son véritable potentiel…
Commence alors pour Mulan un voyage épique qui transformera la jeune fille en une guerrière aux faits d’armes héroïques, honorée par tout un peuple reconnaissant et faisant la fierté de son père.

Avis | PS: Je t’aime toujours – Jenny Han

screenshot_20200321-181216_instagram8706556971640934375.jpg

Il y a deux types de filles dans ce monde. Celles qui brisent les cœurs, et celles qui voient leur cœur se faire briser.

Et le résumé _

Mardi, j’ai posté mon avis plutôt mitigé sur A tous les garçons que j’ai aimés. Aujourd’hui, je vous donne mon avis sur le tome 2 !

Le premier tome avait vraiment été une lecture en demi-teinte mais j’étais curieuse de voir l’évolution de Lara Jean et de ses proches. Je suis assez contente car j’ai trouvé qu’elle avait mûrie, qu’elle était moins niaise et plus réfléchie. Néanmoins… j’ai vraiment eu du mal avec certains comportements, son attitude indécise, en permanence.

Le personnage que j’apprécie le plus est toujours Kitty, la petite sœur de Lara Jean. Je la trouve hyper mature pour son âge, elle a des réflexions bien plus poussées que Lara Jean.

Ce que j’ai aimé, ce tome aborde des thèmes importants concernant les relations amoureuses mais aussi les rumeurs/mauvaise réputation. On y apprend que la jalousie peut vraiment pousser à nuire aux autres, ce qui est vraiment triste.

Ce que je n’ai pas aimé, les comportements indécis de Lara Jean qui papillonnent d’un garçon à l’autre SANS ARRÊT. J’ai trouvé ça insupportable et je n’ai absolument jamais été comme ça.

Les scènes à la maison de retraite sont amusantes et attachantes, j’espère en voir encore dans le tome 3 !

Pour moi, LJ a fait le mauvais choix donc j’espère qu’elle va vite ouvrir les yeux !

avis (4)

Et le résumé _(1)

Quand Peter et Lara Jean, ont commencé à faire semblant d’être ensemble, la jeune fille ne s’attendait pas à vraiment tomber amoureuse. Et elle se retrouve encore plus confuse quand le garçon de son passé refait surface. Qui choisir quand on est amoureuse de deux garçons à la fois ?

Avis | A tous les garçons que j’ai aimés – Jenny Han

atouslesgarcons

Contrôler le cœur de quelqu’un, c’est une sacrée responsabilité.

Et le résumé _

Après tout le foin qu’ont fait les films et les livres, il était largement temps que je m’y mette ! J’étais hyper curieuse car je n’ai vu que de bons avis. Peut-être que j’en attendais trop ? Pourtant je ne savais pas vraiment de quoi ça parlait… hormis que c’était une histoire plutôt doudou donc plutôt idéal en cette période !

Clairement, je me suis ennuyée pendant la première moitié du livre. Il ne se passait rien, c’était mou et vraiment nian nian. J’ai failli abandonné… Je me disais, ouais ok… peut-être que j’aurais aimé à 14 ans mais aujourd’hui c’était vraiment pas ma tasse de thé… Je suis allée au bout de l’histoire et j’ai apprécié la fin.

Dans la premier moitié, franchement le récit est assez mielleux et niais, je n’ai pas accroché. Puis la suite devient plus mature avec de belles réflexions sur les relations humaines, sur la famille. 

Je n’ai pas apprécié Lara Jean qui est vraiment niaise et barbante… Ok c’est une ado, mais vraiment j’ai pas le souvenir d’avoir été aussi cucul. Par contre j’ai adoré sa famille ( ses soeurs et son père) et ses amis sont intéressants aussi, ils ont l’air plus mature qu’elle. En fait même sa soeur de 10 ans à l’air plus mature.

J’ai aimé l’idée de ces lettres secrètes qui arrivent à destination…. alors qu’elles auraient du rester secrètes !

Quand j’écris cette chronique, j’ai déjà terminé le second tome. Je l’ai trouvé mieux mais j’ai toujours eu du mal avec Lara Jean…

En bref, une histoire plutôt doudou, sans prise de tête, à lire sur un transat !

avis (3)Et le résumé _(1)

Et si les garçons pour lesquels vous aviez eu le béguin découvraient vos sentiments tous en même temps ? Lara Jean Song conserve ses lettres d’amour dans une boîte à chapeau que sa mère lui a donnée. Ce ne sont pas des lettres qu’elle a reçues, ce sont celles qu’elle a écrites. Une pour chaque garçon qu’elle a aimé. Lorsqu’elle écrit, elle ose ouvrir son cœur et dire toutes les choses que jamais elle n’exprimerait dans la vraie vie, car ses lettres ne sont que pour elle. Jusqu’au jour où Lara découvre que ses lettres secrètes ont toutes été postées, elle doit soudain faire face à son passé amoureux, la situation devient vite hors de contrôle mais qui sait ? Quelque chose de positif pourrait ressortir de ces lettres, après tout.

Avis | Se taire ou mourir ? – Karen M McManus

setaireoumourir

Les secrets sont dangereux. Mieux vaut les garder pour soi.

Et le résumé _

Vous avez lu Qui ment ? ? Moi oui, et j’avais adoré même si j’avais deviné qui était le coupable !

Dans Se taire ou mourir ? on retrouve le même style d’histoire, l’autrice reprend les mêmes codes. Des ados qui se retrouvent liés à des disparitions/décès, qui vont se serrer les coudes et tenter de percer le mystère, résoudre l’enquête. Dans cette histoire, je n’ai pas réussi à deviner qui était le.la coupable ! Et tant mieux !

J’aime beaucoup les histoires de ce genre, ça me replonge dans un univers à la Pretty Little Liars, pour ceux qui connaissent ! Il y a même certaines scènes qui ressemblent beaucoup à la série… ça m’a plu car c’était une de mes séries chouchous.

Un petit bémol : il y a trop de personnages ! Nous avons nos protagonistes, mais il y a des tas de personnages qui gravitent autour… des tonnes ! J’ai du, plusieurs fois, retourner en arrière pour bien situer qui était qui. Surtout qu’il y a pas mal de fratries, familles concernées donc des personnages qui partagent les mêmes noms de famille.

Un second bémol: j’ai eu des bug niveau temporalité. On parle des ados actuels, mais aussi de leur parents, et j’avais l’impression qu’il y avait un soucis dans l’âge qui était donné à ces adultes. Du coup ça ne m’a pas aidé pour bien replacer les personnages.

Au delà de l’enquête en cours, il y a une histoire d’amitié assez forte, des thèmes importants notamment concernant la famille, le deuil (no spoil puisqu’on parle de disparition/décès).

En bref, c’est le genre d’histoire qui se lit vraiment bien et que j’aime beaucoup !

avis (4)Et le résumé _(1)

Les secrets sont dangereux. Mieux vaut les garder pour soi.

Echo Ridge est une petite ville de carte postale. Mais Ellery, la nouvelle élève, ne la connaît que de la rubrique des faits divers. Deux jeunes filles, dont la tante d’Ellery, y ont disparu au cours des 20 dernières années, après le bal du lycée. Lorsque les menaces recommencent et visent les prétendantes au titre de reine du prochain bal, de nombreux secrets risquent d’être dévoilés…

 

Avis | Ferme les yeux et fais un vœu – Cécile Bergerac

Screenshot_20200309-140321_Instagram

Il ne faut pas laisser son cœur aux tourments des angoisses. Le cœur est fait pour aimer, pour conduire votre flux vital dans tout votre corps. Votre cœur a besoin de vous presque autant que vous avez besoin de lui. Alors, ménagez ses sursauts, mais sachez lui rendre grâce. Donnez-lui l’énergie de l’impatience, insufflez-lui la palpitation du premier rendez-vous, et surprenez-le, tous les jours.

Et le résumé _

Quelle claque monumentale ! 

Comme à mon habitude, je me suis laissée séduire par la couverture et je n’ai pas lu le résumé. D’ailleurs, si je l’avais lu, j’aurais certainement passer mon chemin pour des raisons personnelles.

Ce livre a résonné en moi, beaucoup trop. Des thèmes qui m’ont tellement parlé, des sentiments que j’ai tellement compris. D’ailleurs, j’aurais aimé être moins touchée, moins concernée car c’était si douloureux. Mais en même temps, j’ai le sentiment d’avoir trouver les mots pour apaiser mes maux, alors merci.

Vous le savez peut-être si vous me suivez depuis longtemps et si vous lisez mes chroniques, j’ai vécu le drame de ma vie quand ma maman a eu son accident, puis lors de son décès. Alors évidemment cette histoire à trouver un écho bruyant dans ma douleur, dans ma peine, dans ma détresse.

Chapeau, nous sommes vraiment dans le juste, jamais dans le trop. Des thèmes forts et poignants, mais jamais dans le pathos, le but n’est clairement pas de pleurer, bien au contraire. La vie est belle et elle continue. La lumière existe, elle est juste derrière les nuages.

Un coup de coeur, une claque pour moi qui ait parfois du mal à entrevoir la lumière, submergée par mes émotions.

Je ne vous en dit pas trop pour pas spoiler et gâcher l’histoire, ne pas en dire plus que le résumé.

J’ai adoré les personnages qui sont plein d’humanité, de réalisme, j’aurais tellement aimé les connaitre et surtout serrer Sarah dans mes bras.

La plume de l’autrice est douce, délicate, elle ne nous secoue pas, elle nous prends la main et nous guide, avec patience.

En bref, un énorme coup de coeur et une autrice à suivre absolument !

coup de coeur

Et le résumé _(1)

Sarah démarre la trentaine avec déjà une belle carrière d’avocate. Associée dans un cabinet, les affaires ne manquent pas. Les dossiers rythment ses jours, et souvent ses nuits.

Elle mène sa vie comme une affaire pénale : avec précision et ordre. Aucune place n’est laissée à l’aléa. Pourtant, un appel en pleine nuit va faire vaciller toutes ses certitudes. Alors que l’existence de son petit frère bascule, elle jette un regard différent sur son quotidien.

Sa réussite professionnelle est-elle un accomplissement ? Ne passe-t-elle pas à côté de l’essentiel ? Elle se battra avec la détermination dont elle sait faire preuve au tribunal pour instiller sa force à ce petit frère chéri. Mais cela sera-t-il suffisant ?
Peut-on trouver la résilience au milieu du chaos ?

Avis | A moi le jour, toi la nuit – Beth O’Leary

a moi le jour a toi la nuit

 

On ne sauve pas les gens contre leur gré. C’est à eux de se sauver. Tout ce qu’on peut faire, c’est les aider quand ils sont prêts.

Et le résumé _

La couverture m’a fait craquée, elle est vraiment intrigante ! Je n’avais pas lu le résumé et j’en suis bien contente car je trouve qu’il en dévoile beaucoup sur l’histoire.

Pour des raisons financières et personnelles, Tiffany et Léon se retrouve être colocataires. C’est une colocation un peu spéciale puisqu’ils ne se croisent jamais, Léon travaille de nuit et Tiffany de journée. Il partage l’appartement, le lit… mais sans se connaître !

J’ai adoré les échanges entre Tiffany et Léon qui se parlent par post it, c’était original et mignon surtout dans un monde ultra connecté.

On suit l’histoire de Tiffany et celle de Léon, séparément puisqu’ils ne se connaissent pas réellement. J’ai trouvé les personnages intéressants, loin des clichés et attachants. J’ai aimé le côté excentrique de Tiffany et le côté introverti de Léon.

Le ton est plutôt léger mais on y aborde des questions très importantes en lien avec les relations humaines que ce soit amicales ou amoureuses. Il y a des réflexions vraiment profondes et sérieuses.

J‘ai aimé suivre l’évolution de Tiffany qui déploie ses ailes mais aussi la quête de Léon qui l’occupe tout ses week-ends. Les personnages secondaire sont aussi attachants que les protagonistes.

L’histoire est pleine de bonnes ondes et ça fait du bien !

Bref, une très bonne lecture, douce mais qui fait réfléchir.

avis (4)

Et le résumé _(1)

Tiffany et Leon partagent un appartement.
Tiffany et Leon partagent un lit.
Tiffany et Leon ne se sont jamais rencontrés.

Tiffany Moore a désespérément besoin d’un logement pas cher.

Leon Twomey travaille de nuit et a absolument besoin d’argent.

Leurs amis respectifs pensent qu’ils sont complètement fous, mais aux grands maux les grands remèdes : pourquoi ne pas tout simplement partager un appartement, même s’ils ne se connaissent pas ?

Leon habite le studio le jour de 9 heures à 18 heures, Tiffany le reste du temps. Mais entre les ex un peu fous, les clients exigeants, un frère emprisonné à tort et, bien sûr, le fait qu’ils ne se sont jamais rencontrés, ils vont découvrir que pour avoir un foyer harmonieux, il vaut mieux ne pas s’en tenir aux règles et suivre son cœur…

Avis | Wilder girls – Rory Power

wilder girls

Parce que je crois que c’est ce que j’ai cherché toute ma vie : une tempête dans mon corps à la hauteur de celle que j’ai déjà dans la tête.

Et le résumé _

J’ai été totalement déroutée par cette histoire, je n’avais pas lu le résumé mais j’ai vu de super avis, donc il me tentait beaucoup ! Je l’ai eu via netgalley 🙂

Pour moi, ce fut vraiment un ovni littéraire car je n’avais absolument JAMAIS rien lu de tel ! C’était déroutant, déstabilisant ! Mais dans le bon sens, j’étais à fond dans l’histoire, même si au début, j’avais du mal à comprendre dans quel univers j’étais tombée.

Nous sommes dans un pensionnat de jeunes filles qui sont placées en quarantaine car touchée par un « virus », une « maladie », appelé « Tox ». C’est quelque chose d’absolument horrible, elles souffrent, les corps se déforment, se modifient… Une sorte de mutation.

Il est classé comme étant un thriller à huit clos… Personnellement, je ne l’ai pas trouvé vraiment flippant, ni angoissant. Mais ça peut être pas mal pour des ados qui voudrait flippé un peu !

J’ai aimé le fait que l’on est quasiment que des personnages féminins, ce n’est pas habituel et CA FAIT DU BIEN ! 

Le trio d’amies, Hetty, Byatt et Reese est vraiment intéréssant. Je les ai beaucoup appréciées et j’ai vraiment eu mal au coeur pour elles à de nombreuses reprises. Elles sont attachantes, j’avais vraiment envie de pouvoir les aider, faire quelque chose pour elle. 

Il y a quelques scènes que j’ai trouvé assez crades, mais ça colle terriblement avec l’univers même si c’est carrément spécial et très très étrange comme « maladie ».

On a quelques passages où les filles nous parlent de leur vie avant la quarantaine et ça accentue encore plus le côté horrible de ce qui leur arrive actuellement. C’était des ados, assez classiques et elles sont passées en mode survie, en mode warrior prêtes à tout pour vivre. 

J’ai vraiment bien accrochée à cette histoire et je pense que je devrais lire ce style bien plus souvent !

Juste un bémol pour la fin que j’ai troué beaucoup trop rapide, j’ai manqué d’explications, de réponses…

En bref, une histoire vraiment déroutante !

avis (4)Et le résumé _(1)

Une île sauvage, trois amies inséparables, une descente aux enfers.

Voilà bientôt dix-huit mois qu’un mal inconnu, la Tox, a frappé l’île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.

D’abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.

Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n’osent plus sortir de l’enceinte de l’école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.

Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu’au bout…

Plus glaçant encore que Sa Majesté des mouches, un huis clos féminin et féministe qui a fait frissonner l’Amérique de plaisir !