[Avis] Aux petites heures de la nuit – Flo Renard

Couverture Aux petites heures de la nuit
Note: 
8/10
Pages:
Edition: Auto-édition

synopsisÀ dix-sept ans, Benjamin, violoniste talentueux, ambitionne de devenir instrumentiste quand un accident de la route vient briser tout net ses espérances. Devenu paraplégique, il doit réapprendre à vivre sans ses jambes et faire face aux contraintes de son nouvel état. C’est aux Épicéas, un centre de rééducation de la banlieue grenobloise, que Benjamin fait la connaissance d’Élise, une adolescente dynamique, et de Léopold, jeune homme à l’humour cynique, deux patients aussi malmenés que lui par la vie. Grâce à l’amitié de la première et l’amour du second, mais aussi la musique, Benjamin entame son long chemin vers la guérison. Alors qu’il recommence à prendre goût à l’existence, d’étranges phénomènes se produisent, qui menacent de le faire basculer dans la folie… Au-delà d’une romance entre deux garçons, Aux petites heures de la nuit est le récit d’une reconstruction, teintée de mystère, d’humour et, bien sûr, de musique.

mon avisJ’ai gagné ce livre lors d’un concours sur Twitter, je remercie à nouveau Flo Renard et Aurélie, pour le livre, mais aussi pour le joli marque page et le petit mot noté dessus.

Benjamin, adolescent de 17 ans, qui doit passer quelques mois dans un centre de réeducation suite à un accident de la route, car devenu paraplégique. Il doit réapprendre à vivre, car tout est désormais différent. J’ai apprécié ce côté de l’histoire, car nous sommes vraiment plongé dans la difficulté de l’acceptation du handicap, de la peur du regard des autres, et les chamboulements que tout celà induit sur l’avenir.

Les thèmes abordés dans ce roman sont donc le handicap, l’homosexualité, l’acceptation de soi, tout ceci sur un fond d’enquête un peu spéciale, menée par des adolescents.

Au centre de réeducation, Benjamin fait beaucoup de rencontres, principalement Elise et Léopold, avec qui, il va formé un trio inséparable. Inséparable par leur amitié mais aussi par l’amour. Ces trois adolescents pour qui la vie a été bouleversée, se soutiennent et s’épaulent jour aprés jour, afin de redevenir maître de leur vie. Et biensur, pour résoudre cette enquête mystérieuse !

Les personnages sont très sympathiques, j’ai beaucoup aimé Benji et Léo, un peu moins Elise qui m’a parfois un peu gonflée. Les deux garçons sont très attachants, même si j’ai trouvé que la relation entre eux était trop rapide à mon goût. Ce qui ne m’a pas semblé très réaliste au final.

Par rapport à l’enquête, je l’ai trouvé un peu vite résolue, ce ne sont que des adolescents, et ils arrivent à résoudre en peu de temps, une histoire à laquelle la police n’a jamais trouvé le mot final, ça m’a paru un peu « gros ». Mais dans le fil de l’histoire, ce n’est pas vraiment dérangeant.

C’est toujours un vrai plaisir de découvrir de jolies perles, dans le milieu de l’auto-édition. Je vous encourage vivement à aller découvrir ce roman, et les auteurs auto-édités.

Publicités

6 commentaires sur « [Avis] Aux petites heures de la nuit – Flo Renard »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s