[Avis] Une braise sous la Cendre – Sabaa Tahir

9/10
528 pages
Pocket Jeunesse
Octobre2015

synopsis1« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et t’écraserai. « 

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.

monavis1Je vais commencer cette chronique en vous avouant quelque chose. J’ai acheté ce livre en août 2016 en ayant été plus qu’influencée par les avis positifs et la propagande faites par certaines bloggeuses (vous voulez un nom ?). Puis, je ne l’ai pas lu tout de suite, car j’avais peur que les avis ultra positifs influencent ma lecture et que par conséquent, je m’attende au top du top… J’avais très peur d’être déçue! Alors je l’ai soigneusement rangé avec ses copains, et je l’ai laissé patienter !

Décembre 2016, je me lance dans ma lecture! J’ai acheté ce livre en papier mais étant tomber en amour pour ma liseuse reçu pour mon anniversaire, je l’ai finalement lu en numérique. Bref, j’ai commencé à lire, petit à petit, je suis rentrée dans l’histoire. J‘ai fait un bon en arrière en retrouvant ce plaisir de lire que j’avais ressenti en lisant Hunger Games, The 100 et même La Cinquième Vague. J’ai retrouvé ce côté addictif qui est hyper plaisant, quel bonheur d’aimer lire !

Je n’ai pas tellement envie de vous parler de l’histoire, car c’est un livre qui se découvre par soi-même, pour se faire son propre avis. Les personnages sont très travaillés, chaque détails à été pensé. Il n’y a pas de clichés, Elias n’est pas macho, Laia n’est pas nunuche. Ils sont parfaits. Avec leurs forces, leurs faiblesses. 

J’ai beaucoup aimé le fait qu’un des deux personnages principaux soit une fille. J’adore les héroïnes qui ont du caractère, du mordant, qui ne se laisse pas faire. Et on est servi! Laia est une warrior ! Sérieux, il faut voir ce qu’elle subit ! Quelle force de caractère, quel courage !

Elias est l’homme idéal. Intelligent, courageux, et un peu rebelle sur les bords. Toutà fait le genre de personnage que j’aime. Un homme, un vrai. Il n’hésite pas à se mouiller pour aider les autres, et ça c’est admirablement touchant. Oui je l’adore !

La Commandante est un personnage absolument horrible, mais à la fois fascinant. J’ai adoré ce personnage car je l’ai trouvé très réfléchi, et travaillé par l’auteur. De plus, elle est très différente des méchants que l’on peut retrouver dans d’autres histoires de ce style.

En bref, c’est un pavé que je vous recommande. Ce n’est pas un coup de coeur pour moi car j’ai lu par petits moments et je n’ai alors pas pu être 100% à fond dedans. Pour le second tome, j’essaierai de le lire presque en une seule fois! En une nuit, s’il le faut !

Publicités

12 commentaires sur « [Avis] Une braise sous la Cendre – Sabaa Tahir »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s