[Avis] Rester fort – Emilie Monk

rester fortsynopsis2
Emilie, 17 ans, a été victime pendant des années du harcèlement scolaire. Très bonne élève, passionnée de lecture, elle a très vite été mise au ban de la société estudiantine de son collège privé, Notre-Dame de la Paix, à Lille. Elle raconte, dans son journal, son calvaire quotidien ; toutes les insultes, les menaces, les exactions de ses congénères. Son seul refuge : la lecture. Elle s’enferme dans les toilettes à chaque récréation, pour lire et trouver quelques rares instants de répit, avant de retourner en classe, toujours avec la boule au ventre. Ne pouvant plus supporter jusqu’à son existence, Emilie s’est donné la mort le 22 janvier dernier. Les parents d’Emilie ont décidé, un an après les tragiques événements, de rendre public le journal de leur fille, pour sensibiliser les parents, les enseignants, les hommes politiques, à la réalité du harcèlement en milieu scolaire, et de la dépression adolescente, qu’on a trop souvent tendance à assimiler à une simple  » crise d’ado « . Poursuivant le même but, nous avons choisi de publier le journal d’Emilie dans son intégralité, ainsi que des textes écrits par chacun des membres de sa famille qui expriment tout aussi bien leur peine, leur douleur, que leur volonté de rendre hommage à une jeune femme exceptionnelle, qui aurait rêvé de devenir écrivain.
avis3
Si vous me suivez depuis un moment, vous avez peut-être vu ou lu mon article concernant le Harcélement scolaire, si vous ne l’avez pas fait, je vous y invite ! Suite à cet article, j’ai décidé de me lancer dans la lecture de différents ouvrages abordant ce thème. C’est dans ce cadre que j’ai reçu Rester Fort.

Je m’attendais à une lecture poignante et difficile. C’est pour ça que j’ai mis un peu de temps à me lancer. Je l’ai lu en à peine une demi-heure, ce sont des petits textes, poèmes, histoirs chansons.  Les textes sont écrits par les proches d’Emilie : sa mère, ses soeurs et son père. Il y a aussi des textes qu’Emilie avait écrit de son vivant, puisqu’elle tenait un journal dans lequel elle parlait de son calvaire.

Je vous avoue qu’à chaque page, j’avais la boule dans la gorge et les larmes aux yeux. Emilie et ses proches m’ont énormément touchée. Sa mère m’a retourné le coeur. Une épouse qui perd son épux, devient veuve. Mais que devient une mère qui perd son enfant ? Il n’y a pas de mot pour ça. Et c’est vraiment ce que j’ai ressenti. Un gouffre insurmontable s’est ouvert sous les pieds de la maman d’Emilie, quand celle-ci a décidé de mettre fin à sa vie.

Cependant,  il y a un point très important que je veux souligner. Il s’agit de l’amour inconditionnel que porte la famille à Emilie. Malgré l’incompréhension, la culpabilité, le sentiment d’impuissance, ils aiment Emilie au delà de tout. Ils acceptent son choix, acceptent que la vie était devenue invivable pour elle. Ils l’ont soutenue, accompagnée, épaulée comme ils ont pu. Et surtout, avec ce qu’ils ont su, puisqu’Emilie avait caché avoir été victime de harcélement au collège. Le message porté par ses proches m’a touché en plein coeur. 

Il m’a fallut des heures pour m’endormir après avoir fermer le livre. Il a fait remonter beaucoup de souvenirs en moi, et évidemment, je me suis retrouvée en Emilie et son vécu : le fait de s’isoler aux toilettes pour être tranquille, le fait de ne pas en parler par peur, le sentiment d’être nulle et inutile etc..

En bref, c’est un livre à lire ABSOLUMENT ! J’aimerais qu’il soit disponible dans les CDI, et qu’on puisse en parler en classe. C’est un livre important, avec un message qui doit être porter haut et fort. 

Publicités

4 commentaires sur « [Avis] Rester fort – Emilie Monk »

    1. Je pense qu’on est jamais prêt pour lire ce genre de choses surtout quand on a vécu. J’ai apprécié avoir le point de vue de la famille, c’était beau ! Mais difficile c’est sur…

      J'aime

  1. Je ne sais pas si j’ai le coeur assez accroché pour lire ce genre de roman … Mais je trouve que c’est une bonne chose de parler du harcèlement, chose qui existe belle et bien partout et contre lequel il n’existe aucune loi … Le harcèlement est pourtant un fléau qui se développe encore plus avec les réseaux sociaux donc ça devrait être un sujet abordé par tous!! Je ne doute pas qu’il s’agit d’une lecture aussi belle que poignante …

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s