Avis | Speedway – Pascale Stephens

speedway

– Tu paries ?
– Parier quoi ?
– Que je serai celui qui te réconciliera avec la vie.

J’ai choisie cette lecture via Netgalley, une romance dans l’univers de la moto, ça ne pouvait que me plaire ! Je suis passionnée de moto, et j’en fais régulièrement en tant que passagère, donc je connais personnellement ce monde. L’histoire est plus basée sur le monde de la compétition, mais j’ai quand même retrouvé beaucoup d’éléments que je connais.

J’ai adoré cette histoire, mais ce n’est pas un coup de coeur, il m’a manqué la petite étincelle. Les personnages sont intéressant, on retrouve quelques clichés mais qui ne me dérangent pas plus que ça.

Nous avons:  Nate, le badboy et tombeur de ces dames  + Clémence, le personnage torturé par la vie.
Nate est séduisant et attachant, Clémence m’a beaucoup émue avec son histoire. Les éléments dramatiques sont bien dosés, malgré qu’elle soit dans une situation particulièrement douloureuse, on est pas dans du larmoyant. J’ai aimé le côté réfléchi de Clémence, son envie de s’en sortir et d’aller de l’avant, même si ce n’était pas gagné d’avance. Elle a vécu un drame, et au début elle n’imagine pas pouvoir surmonter cette épreuve.

J’ai trouvé leur histoire un peu rapide, car de base, ils se « détestent ». Du coup, ils passent d’un extrême à l’autre, en peu de temps. J’ai apprécié qu’ils prennent, quand même, le temps de réfléchir à leur relation, que Clémence ne tire pas un trait sur son passé en un clin d’oeil, malgré cette nouvelle histoire, elle reste tourmentée par son passé, et j’ai trouvé que c’était assez réaliste. J’ai apprécié que Nate ne lâche pas l’affaire, et que Clémence est un fort caractère.

J’ai adoré les scènes de moto, que ce soit sur le circuit, quand Clémence fait les essais, ou quand elle fait de la mécanique. Les sensations sont bien décrites, et j’ai retrouvé des émotions que je connais, et ça m’a plu !

Les émotions sont vraiment fortes, Clémence enchaîne les casseroles, elle n’est vraiment pas gâtée par la vie. J’ai eu mal au cœur pour elle à plusieurs reprises. Nate a une vie plus « facile » mais il doit encaisser beaucoup de choses aussi quand même. J’ai trouvé qu’ils allaient bien ensemble, et qu’ils se soutenaient à merveille, malgré les épreuves.

En bref, une belle histoire dans le monde de la moto. Une lecture rapide et agréable.

Perdre la personne qu’on aime est une tragédie, Clem… Mais surmonter ce cataclysme révèle ce qu’on a de plus fort en nous. On devient une autre personne, plus mûre, plus assurée, plus consciente de ce qui nous entoure, parce qu’on sait que tout peut s’arrêter très vite.

4 coeur

synopsis2
Recommencer une autre histoire. Apprendre à connaître un nouvel homme, sortir avec lui, décider de s’abandonner, de se confier. Envisager l’avenir… Autant dire « mission impossible » pour Clémence. Depuis la mort de son fiancé, sa vie amoureuse est au point mort et semble destinée à y rester. Du moins, c’est ce qu’elle pensait avant son retour dans l’univers des courses de moto, jusqu’à ce qu’elle croise à nouveau la route de Nate. Pilote audacieux, plusieurs fois champion du monde, il a lancé le pari de la réconcilier avec la vie. Mais la guérison est un parcours ardu et semé d’embuches… Alors que leur relation gagne de la vitesse, et que Clémence prend de la distance avec son passé, c’est celui de Nate qui ressurgit…

Publicités

Un commentaire sur « Avis | Speedway – Pascale Stephens »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s