Avis | Mutine – Alexia Deafly

mutine

Je prends mon temps avant de me retourner. Je sais qu’il m’admire, et il n’est pas le seul/
Avant, j’aimais cela.
Avant. C’est comme si toute ma vie tournait autour de ce mot.
Avant, j’étais heureuse,
Avant, je ne me posais pas de questions,
Avant, je n’avais pas peur,
Avant, j’aimais et j’étais aimée.
Avant, je vivais.

J’ai eu la chance de recevoir Mutine. J’étais hyper intriguée par le titre et la phrase d’accroche. Je m’attendais à une simple romance érotique. Mais en réalité, on en est très très loin ! Evidemment, il y a des scènes érotiques, et de la romance. Mais l’histoire est vraiment beaucoup plus profonde que ça. J’ai adoré et j’ai été très touchée !

Mutine a perdu son mari, son meilleur ami, il y a deux ans. Elle n’arrive pas vraiment à faire face, à garder le cap… Elle fait de son mieux pour leur enfants, mais on voit bien que c’est une femme détruite, qui n’arrive pas à remonter la pente.
Elle m’a fait beaucoup de peine, comme une amie que l’on a envie de serrer dans nos bras et lui dire « ça va aller ».
Malgré son chagrin elle continue a mener sa double vie : un métier le jour, un autre la nuit. J’ai adoré ce double jeu ! Surtout que son métier de « jour » n’est révélé que vers la fin,  du coup je me suis beaucoup demandé ce que c’était !
C’est le personnage que j’ai le plus aimé, vraiment  !

Manu, le meilleur ami de Mutine, fait de son mieux pour l’épauler dans la gestion du « club ». C’est un personnage vraiment attachant et drôle. Le meilleur ami idéal en somme.

L’Alcôve est un club très très privé, où tous les fantasmes peuvent être réalisés. J’ai adoré les descriptions du club, car on voit que Mutine fait de vraies sélections afin que tout ce passe au mieux, que la confidentialité soit respecté, ainsi que le respect du/des partenaire(s).

Dans ce club, on est plongé dans le monde des sourds. En effet, le silence est maître dans ce lieu. Pas de mots, mais des signes. J’ai adoré ce côté, qui rajoute un plus à l’histoire. Comme si dans le silence nous étions tous égaux.

Je ne sais pas trop quoi dire, à part que j’ai adoré cette histoire. Elle est très profonde, avec beaucoup de questionnements sur le deuil. Comment faire face au chagrin ? Pendant combien de temps pleure-t-on l’être aimé ? A-t-on le droit d’aimer à nouveau ?

En écrivant cette chronique, je me rends compte que j’ai eu un coup de cœur pour ce livre ! Vivement la suite !
5 cdcoeursynopsis2Se reconstruire grâce à l’amour.

Dissimulée derrière son masque de soie, la mystérieuse Mutine, propriétaire avec son mari du club « The Silence », permet aux clients de l’Alcôve de réaliser leurs fantasmes les plus secrets et les plus inavouables.

Passée maître dans l’art de la double vie, Mutine jongle parfaitement entre son rôle de mère, son poste à responsabilité le jour et ce rôle d’hôtesse des plaisirs la nuit.

Mais à la mort de l’homme de sa vie, cet équilibre parfait vole en éclats. Mutine va devoir apprendre à surmonter son deuil et à se reconstruire malgré le manque de l’être aimé. Pour cela, elle pourra compter sur son meilleur ami bisexuel : Manu. Grâce à son humour, son affection et une bonne dose d’audace, il va permettre à son amie d’ouvrir les yeux sur celle qu’elle est réellement.

 

Publicités

2 commentaires sur « Avis | Mutine – Alexia Deafly »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s