Avis | Sous nos yeux – Cara Hunter

sous nos yeux

Lors d’une grande fête de voisinage, une petite fille disparaît. Personne n’a rien vu !

On suit l’avancée de l’enquête pour retrouver et/ou élucider cette disparition. Plus on avance plus il y a de coupables potentiels. C’est assez fou car il est très difficile de se faire un avis et de savoir qui est innocent ou non…

Les parents sont en plein coeur des accusations. Ils ont un tas de secrets, il est assez facile de les croire coupable. Les relations familiales sont assez particulières et j’ai eu mal au coeur pour les enfants qui grandissent dans cet univers.. Les personnages ne sont pas particulièrement attachants, ni les inspecteurs, ni les « suspects ». Il est assez difficile de s’attacher à eux, du fait de l’histoire, mais aussi des sentiments qui ne sont pas très travaillés.

J’ai aimé suivre cette histoire même si je ne l’ai pas trouvé spécialement originale. J’ai tout de même été surprise par le dénouement qui m’a un peu déçue car j’ai trouvé qu’il était tiré par les cheveux, peu crédible et très vite mené. Mais après tout, tout est possible dans ce type d’histoire…

En bref, un thriller à suspens qui a su m’intriguer sans être exceptionnel pour autant…

3 coeursynopsis4

Alerte enlèvement  : la petite Daisy Mason, 8 ans, a disparu lors d’une fête, donnée dans le jardin de ses parents. Elle était déguisée en pâquerette  : elle portait une robe, des collants et des chaussures vertes, ainsi qu’une coiffe avec des pétales blancs. Et personne n’a rien vu.

L’inspecteur Adam Fowley, qui prend en charge l’enquête, sait bien que, dans 90% des cas, c’est un proche qui a fait le coup. Il a lui-même perdu un fils, Jake, quelques mois plus tôt. Or, la famille de Daisy compte son lot d’étranges individus  : sa mère fait ce qu’elle peut pour préserver les apparences, son père se montre systématiquement sur la défensive, et le petit frère ne dit pas un mot…

Le vernis de respectabilité si cher à ce quartier de la classe moyenne s’effrite peu à peu sous la pression de l’enquête, des rumeurs et des réseaux sociaux. Les Mason, famille modèle, préfèrent parfois le mensonge par omission à la vérité, et des secrets inavouables sont sur le point d’éclater…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s