Avis | Autoboyographie – Christina Lauren

autoboyographie

Sa bouche est près de la mienne, sur la mienne, qui s’ouvre de surprise, et ensuite, d’autre chose.
Et là, je déconne.
Je fous tout en l’air.

Bon déja, vous trouvez pas que cette couverture est une PURE merveille ?! Sérieux, comment ne pas acheter ce livre juste pour avoir cette beauté dans sa bibliothèque ?! Bon quand j’ai bu les thèmes abordés, j’ai été vraiment hyper intriguée : homosexualité & religion. Je ne lis pas souvent de livre où il y a des personnages homosexuels, du coup c’était l’occasion d’y remédier ! Je me demandais comment ces deux thèmes pouvaient être travaillés ensemble… Je n’ai pas été déçue du tout !

Au niveau religion, il s’agit des Mormons. Alors je ne connaissais pas du tout, c’était une vraie découverte pour moi, et je suis bien contente d’avoir appris des choses sur cette religion, même si on en parle pas vraiment en détails car ce n’est pas le sujet principal de l’histoire.

Le sujet principal étant l’homosexualité: comment assumer qui on est quand notre religion nous a appris que c’était « mal » ? Comment assumer lorsque l’on connait les risques encourut si jamais ce « secret » est dévoiler ? Comment prendre le risque d’assumer quand on sait que ça pourrait nous éloigner de notre famille ? Je pense que ces questions résument assez bien le sujet de cette histoire. En fait, il est assez difficile d’en parler sans vous en dire trop… et je trouve que c’est une histoire qui doit être découverte de A à Z pour en savourer pleinement le potentiel !

Au niveau des personnages, ils sont vraiment hyper bien travaillés. Terriblement touchants et attachants. Parfois drôle, souvent crève-cœur. Oui, les réflexions, les situations font parfois très très mal… Les sujets sont traités avec douceur et bienveillance pourtant les messages sont parfois durs et cruels, tout comme la vie…

C’est le genre de pépite qui ouvre les yeux, et qu’il faut absolument lire ! Je n’avais encore jamais lu de livre de ce duo d’autrice, et je suis ravie de l’avoir fait ! D’ailleurs j’ai Roomies dans ma PAL 😀
4 coeursynopsis4

Lorsque la famille de Tanner Scott quitte la Californie pour l’État, plus traditionnel, de l’Utah, le jeune homme se rend à l’évidence : il va falloir rentrer dans le placard à nouveau. Après tout, il ne lui reste plus qu’un semestre à tirer avant la liberté (comprendre : fuir l’Utah dès que possible).

C’est alors que sa meilleure amie Autumn lui lance un défi : le prestigieux séminaire de Provo High. Un programme où les étudiants ont quatre mois pour rédiger un roman. Tanner ne peut résister au plaisir de clouer le bec à Autumn… Quatre mois, c’est long et largement suffisant pour relever ce challenge. D’ailleurs, Tanner a bien raison. Preuve en est, il ne lui a fallu que quelques secondes pour repérer Sebastian Brother, le petit prodige – accessoirement mormon – qui a remporté le séminaire haut la main l’année passée. Et il n’a eu besoin que de quelques semaines pour tomber éperdument amoureux de lui…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s