Avis |Stars T1 – Anna Todd

et le résumé _ (1)

J’avais adoré After, alors quand on m’a proposé de me prêter Stars, j’ai accepté avec plaisir ! Eh ben… je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai perdu mon temps avec ce livre, mais je vous avoue qu’on s’en rapproche.

J’ai aimé l’univers, mais en fait c’est un premier tome qui est beaucoup TROP introductif. Il devient intéressant que vers la fin du livre, où on entre enfin dans le vif du sujet, avant c’est du blabla pas franchement utile…

L’univers militaire mêlé à la romance, me promettait quelque chose de fort. C’est un flop total. On parcours vaguement le monde militaire pendant les 3/4 du livre alors que c’est quand même le thème principal ! Si le tome 2 repart intensément comme la fin du 1, il y a des chances pour qu’il soit vraiment bon !

On y suit Karina qui a une vie des plus ordinaires, elle est masseuse et adore vraiment son métier. On suit son quotidien tout au long du livre et même ses séances de massages. J’ai aimé ce personnage surtout à partir du moment où elle rencontre Kale, un jeune militaire qui rentre de mission. On sent assez vite qu’il y a beaucoup de non-dits dans leur relation, et j’avais très envie d’en découvrir davantage… à voir dans le second tome !

Sincèrement les personnages sont intéressants et attachants, mais l’histoire mets trop de temps à se mettre en place… On tourne en rond pendant des pages et des pages, notamment par rapport à Kale. On comprend assez vite qu’il a des choses à cacher, mais l’autrice attend la dernière partie du livre pour entrer dans le vif du sujet… En attendant, on tourne des pages encore et encore, et il ne se passe pas grand chose, car on attend juste d’en savoir plus sur Kale, sur la mission d’où il rentre etc.

En bref, une histoire qui aurait pu être intéressante si les trois quart du livre n’étaient pas aussi vide d’intérêt. J’espère que la suivre sera bien meilleure, car la fin du livre m’a tout de même fortement intriguée ! 

2c

et le résumé _

Karina Fischer avait dix-sept ans quand son père militaire l’a fait déménagé à l’autre bout du pays, ce qui ne l’a pas dérangé car elle voulait vraiment quitter la Californie. Trois ans plus tard,
Karina travaille comme masseuse à Atlanta et se sent bien pour la première fois de sa vie.

Mais les difficultés semblent revenir une fois encore. L’engrenage des affectations de son père ne facilitent pas leurs relations qui deviennent tendues et le comportement quasi incontrôlable de son frère entraîne la famille vers la rupture. C’est à ce moment-là que Karina rencontre Kale. Durant ses premiers rendez-vous de massage le soldat reste silencieux, ce qui apaise Karina. Quelque chose chez lui l’aide à reconsidérer le chaos qui l’entoure. Il ne la connait pas, et n’a pas l’air de vouloir approfondir leur rencontre. Et il ne parle pas… jamais.

Karina voit en Kale la stabilité dont elle a besoin, et comble de silences ses propres illusions. Mais les illusions peuvent se briser aussi vite que créées. Quand Karina pénètre dans le monde de Kale, elle découvre des mensonges plus forts que ce qu’elle pouvait imaginer.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s