Avis | Le secret de la manufacture de chaussettes inusables – Annie Barrows

Quand elle digne de ce nom, l’histoire doit rendre compte de l’air du temps, de l’imagination, des rancœurs de l’époque

J’avais ce livre dans ma bibliothèque des lustres… alors il était temps de l’en sortir ! Soyons clair, ce n’est pas la lecture de l’année, et j’ai du mal à me replonger dans un livre depuis que je l’ai fini.

J’ai hésité à abandonner car c’était très lent, mais je sentais qu’il y aurait des rebondissements alors je suis allée jusqu’au bout ! Au final…. j’aurais peut-être du le laisser de côté !

Nous sommes avec Layla qui doit partir vivre chez les Romeyn, pendant qu’elle va écrire un livre sur l’histoire de la ville de Macédonia. A première vue, rien de très passionnant pour elle, mais elle va faire des rencontres, découvrir de nombreux secrets sur la ville et ses habitants.

J’ai apprécié la famille Romeyn, même si je ne m’y suis pas spécialement attachée. Les émotions sont peu présentes, et j’ai eu l’impression que rien n’était mis en place pour qu’on s’attache, ou seulement aux enfants. C’est dommage car l’histoire aurait pu être très touchante. Par contre j’ai détesté Félix, je l’ai senti louche et toxique dès le début.

Je vous avoue que j’ai sauté les passages où on a ce qu’écrit Layla sur la ville, car ça ne m’intéressait pas du tout, sachant qu’on en parle déjà au fur à mesure puisqu’elle va recueillir les infos auprès des habitants…

Bref, une lecture qui ne m’a pas du tout transportée. J’étais curieuse du dénouement… mais ce sera vite oublié.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s