[Avis] Le Concile de Merlin – Eloan Kroaz


Note:
9/10
Pages: 290 pages
Édition: Editions Numeriklivres

Synospis:
An 532. Les Bretons quittent massivement l’Île de Bretagne en proie aux envahisseurs Angles et Saxes. De longs mois se sont écoulés depuis la défaite et la mort d’Arthur à Camlann. Merlin s’est exilé comme beaucoup de ses compatriotes en Armorique. Gwendaëlle, sa fille, le retrouve dans sa demeure secrète au cœur de Brech El Lean. Ils discutent alors de longues heures des inquiétudes du vieux sage dont une particulièrement le préoccupe : la postérité de l’enseignement traditionnel face au pouvoir accru de l’Église. Au petit matin, le vieil homme lui demande de le suivre jusqu’à une clairière où se tiendra, le soir même, une réunion constituée de druides et de moines. Merlin y évoquera ouvertement ses craintes face à l’attitude du clergé. Il y dévoilera un trésor inestimable, depuis longtemps en sa possession et tenu secret : des manuscrits araméens sur la vie du Christ. Merlin souhaite leur partage, en guise de bonne foi, et pense créer ainsi un pont entre Chrétiens et Druides afin de trouver une issue aux crises actuelles. Mais ni l’Église romaine ni certains mages ne sont prêts à bousculer l’ordre établi. Les manuscrits représentent dès lors un danger qu’il leur faut circonscrire…

Mon avis:
Je remercie l’auteur pour avoir accepté de faire un partenariat avec moi. J’ai été très intéressée par le thème de ce livre, bien que je l’ai lu à une vitesse escargot.

Dans cette histoire, nous sommes à l’époque de Merlin l’Enchanteur et nous rencontrons Gwendaëlle, sa fille. C’est un personnage féminin très intéressant, qui a un rôle primordial dans le déroulement des péripéties, ce que j’ai beaucoup apprécié. C’est assez rare d’avoir des femmes qui ont des rôles essentiels dans le déroulement des événements, surtout à cette époque.

Il y a énormément de personnages, ce qui a fait que je n’ai pu lire que dans le grand calme afin de bien pouvoir suivre et situer chaque personnage. Chaque personnage a un rôle précis dans l’histoire et ils m’ont tous parut important. J’ai adoré Gwendaëlle et Gildas, ils sont vraiment attachants. J’ai beaucoup apprécié leurs caractères, les dialogues et leur relation.

Le roman est construit en deux parties distinctes, j’ai eu une préférence pour la seconde partie, car nous sommes vraiment au coeur de l’intrigue et tout devient plus intense. Les personnages ont évolués, car ils ont traversés des choses difficiles, ce qui les rends encore plus intéréssants.

L’ajout d’extraits de textes de l’époque est un grand plus dans la véracité de l’histoire. Vraiment, j’ai eu la sensation de lire les mémoires des personnages cités, et ça donne un intérêt supplémentaire à l’histoire. J’espère retrouver ces éléments dans le second tome.

J’ai été totalement transportée dans ce monde magique que je n’avais pas envie de quitter. J’ai accroché au style de l’auteur dès le debut du livre car l’écriture est fluide et le vocabulaire est en cohérence avec l’époque de l’histoire.

Je n’avais encore rien lu sur l’époque de Merlin bien que j’aime beaucoup ce personnage. Autant dire que je suis plus que ravie par cette lecture, que je vous recommande à mille pourcent.

Vous l’avez lu ? Il vous tente ?

Publicités

3 commentaires sur « [Avis] Le Concile de Merlin – Eloan Kroaz »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s